Aller mal / Avoir mal

Aller mal / Avoir mal

La douleur chronique est fréquemment associée à la présence d’une souffrance psychique. Cette souffrance peut être la cause ou la conséquence de la douleur, parfois les deux.

La reconnaissance de ces difficultés est citée par les patient·e·s et les parents comme l’un des principaux critères de qualité de prise en charge. C’est aussi une recommandation de bonne pratique dans le cadre de la douleur chronique chez l’adulte ou dans d’autres pays chez l’enfant ou l’adolescent·e.

Cependant, reconnaître, repérer les éléments en faveur d’une souffrance n’est pas une chose simple.
Avec l’expérience des consultations douleur et après une revue de la littérature, le centre de la douleur de l’enfant de Trousseau a proposé à des adolescent·e·s douloureu·x·ses chroniques de participer à la construction d’une échelle de repérage des éléments de souffrance émotionnelle chez les adolescent·e·s douloureux·ses : REPERADO.

Cet auto-questionnaire de 10 items est à distribuer en salle d’attente avant la consultation médicale pour les patient·e·s de plus de 10 ans. Les patient·e·s du centre de la douleur s’en sont très facilement saisi. Le questionnaire est facile et rapide à remplir. Il donne souvent lieu à un début de discussion entre les patient·e·s et leurs parents dès la salle d’attente sur les liens que peut avoir la douleur avec d’autres éléments de vie.

Cette échelle est en cours de validation pour le moment. D’après les premiers résultats que nous avons, nous pouvons dès à présent rapporter quelques éléments :
• REPERADO peut donner lieu à un score
◦ oui =1, non = 0, oui et non = 1 à chaque item
◦ Le score maximal est de 10/10
◦ Après les premières évaluations, un score ≥ 4/10 serait relié à la présence d’une souffrance psychique nécessitant une évaluation et/ou une prise en charge psychothérapeutique.
• REPERADO est surtout une excellente base de discussion en consultation
◦ pour pointer au·à la patient·e ou ses parents le ou les retentissements de la douleur dans la vie quotidienne
◦ pour avoir une trace écrite et un support d’échange
◦ pour refaire le point après quelques mois de prise en charge et repérer les différences dans l’évaluation.

Nous proposons d’utiliser ce score dans toutes ses facettes, score de repérage, moyen de communication, de réévaluation.

Les retours que d’autres équipes pourraient nous faire sur l’utilisation de cet outil seront aussi une grande source d’apprentissage. Nous serions donc ravis d’échanger avec d’autres professionnel·le·s après mise en place de cet outil.